Comment sensibiliser les citoyens français aux méfaits de la corruption ?

Nous avons réalisé une campagne globale au concept singulier : chaque signature donne plus de transparence. Avec une accroche : Pour la transparence, chaque signature compte.
Notre approche :
Site web, film, bannières, print... Chaque support était l’occasion de mettre en scène une affaire de corruption, floutée, puis défloutée grâce à un doigt qui signe dessus et enlève le flou. Cet aspect ludique de lutte contre la corruption a été soutenu par une campagne RP et un community management très ciblés.

Notre recommandation :
Communiquer dans un second temps sur les nombreuses retombées presse de leur campagne.

Résultats :
malgré le très faible intérêt des français pour la corruption (nous sommes avant l'affaire Kahuzac) et les faibles moyens de TIF, ils avaient amassé près de 3000 signatures/dons et plus de 40 retombées presse en un mois !

« Les retombées presse de cette campagne ont été impressionnantes, tout le monde voulait aller signer l’écran flouté du site !! »